Erreur de la base de données WordPress : [INSERT, UPDATE command denied to user 'acppr'@'10.24.108.112' for table 'wp_options']
INSERT INTO `wp_options` (`option_name`, `option_value`, `autoload`) VALUES ('_transient_doing_cron', '1623571643.9879550933837890625000', 'yes') ON DUPLICATE KEY UPDATE `option_name` = VALUES(`option_name`), `option_value` = VALUES(`option_value`), `autoload` = VALUES(`autoload`)

Revue francophone internationale de l'Approche centrée sur la personne – Revue de l'Approche centrée sur la personne

BIENVENUE – ACP PRATIQUE ET RECHERCHE

La revue ACP Pratique et recherche est un vecteur d’information, de sensibilisation et de promotion de l’Approche centrée sur la personne. Elle se veut le reflet de la vie de cette approche dans ses nombreux champs d’application. Dans la mosaïque des chercheurs, praticiens et individus intéressés à titre personnel, elle a pour but de favoriser le contact et le partage d’expériences.

La revue propose des articles sur la recherche et la pratique de l’ACP dans ses différentes facettes : psychothérapie, counselling, travail social, éducation, soins infirmiers, médiation, management, ressources humaines, résolution de conflits, etc. Revue semestrielle de 80 ou 96 pages, format 16,5 x 24 cm, couverture souple.

L’APPROCHE CENTRÉE SUR LA PERSONNE: UN PARADIGME

L’approche de Rogers est basée sur un paradigme qui dit que l’homme est capable de se connaître lui-même, pourvu qu’existe un climat caractérisé par les attitudes psychologiques facilitatrices de congruence, de regard positif inconditionnel et de compréhension empathique. La pratique de la relation d’aide selon Rogers repose sur l’existence de ces conditions, définies comme nécessaires et suffisantes. Le processus d’exploration et de connaissance de soi qu’elle permet chez la personne aura lieu pour autant que les conditions, et elles seules, soient présentes. L’Approche centrée sur la personne fonctionne ainsi selon une logique, une cohérence interne propre.

De par sa nature même, elle ne se laisse pas appréhender de manière uniquement théorique. Elle doit être intégrée et vécue par le thérapeute. C’est peut-être pourquoi les concepts de Rogers ont fait et font encore souvent l’objet d’une lecture simplificatrice, conduisant à une pratique qui s’écarte du paradigme. Celui-ci n’a pourtant rien perdu de sa pertinence. Le comprendre relève d’une exigence mêlant rigueur intellectuelle et discipline personnelle. Sur le plan international, l’abondance littéraire publiée et les nombreuses recherches menées témoignent de l’actualité et de la vitalité de l’Approche centrée sur la personne.

Comité éditorial

  • Jean-Marc Randin – Rédacteur en chef

  • Françoise Ducroux-Biass

  • Fabienne Félix

  • Geneviève Odier

  • Jean-Marc Priels

Avec le support administratif et éditorial de :

  • Aude Alibert

  • Baptiste Alleaume
  • Marianne Audouard

  • Laurent Berthoud
  • Monique Chapalay

  • Sylvie Dreyfus

  • Sylvie Martin

  • Chantal Niklaus

Les Éditoriaux ACP PR

Décembre 2020 > Éditorial par Jean-Marc Randin, p. 3 > L’efficacité de la psychothérapie et du counselling centrés sur la personne et expérientiels  par Michael Behr, p. 5 > Enchantement, désarroi et apprentissage par Charles O’Leary, p. 33 > Perspective historico-culturelle du développement humain et Approche centrée sur la personne par Venyamin Kolpachnikov & Kirill Kryuchkov, p. 47 > Décomposer pour mieux recomposer (1ère partie) par Ivan Ellingham, p. 62 > Psychothérapie centrée sur la personne et expérientielle: réflexions autour d’une nouvelle échelle par Laurent Berthoud & Catherine Prélaz, p. 74 > Recensions, p. 94

Juin 2020 > Éditorial par Jean-Marc Randin, p. 3 > Dialectique de la personne et de l’experiencing  par Tatiana Karyagina & Fyodor E. Vasilyuk, p. 5 > De l’anxiété dans la congruence: de la congruence dans l’anxiété par Bernie Neville, p. 25 > La rencontre psychothérapeutique: un acte politique de micromultitude par Claudio Rud, p. 46 > Rogers et Goldstein en retour: la personne actualisante répondant au trauma et à la perte  » par Ross Crisp, p. 62 > Recensions, p. 85

OCTOBRE 2019 > Éditorial par Jean-Marc Randin, p. 3 > La condition fondamentale, c’est nous: implications pour la conscience de masse critique  par Jerold D. Bozarth, p. 5 > La beauté et le cyborg par Manu Bazzano, p. 22 > L’évaluation dans la thérapie centrée sur la personne par Paul Wilkins et Martin Gill, p. 46 > « All you need is love »? La psychothérapie guérit-elle par l’amour? par Peter F. Schmid, p. 68

Tous les sommaires

Association mondiale WAPCEPC – nouvelles

La conférence mondiale PCE2020 prévue au mois de juillet en Nouvelle-Zélande a malheureusement dû être reportée d’une année. Elle est désormais prévue du 22 au 26 juin 2021, de manière quelque peu modifiée. Plus d’informations disponibles sur www.pce2020.com

La conférence mondiale PCE2022 aura lieu à Copenhague du 4 au 8 juillet 2022 sur le thème How can I be of help ? Formulating and facilitating change together. Plus d’informations disponibles au fil du temps sur www.pce2022.com

Le nouveau comité élu en ligne lors de l’assemblée générale du 25 juillet 2020 se compose comme suit :
membres réélus :               nouveaux membres :
– Kirill Kryuchkov              – Sofia Balamoustrou
– Martin Lange                   – Athina Dellaporta
– Silvia Lombardi               – Stephanie Hutchinson
– Susanna Markowitsch    – Ewa Kaczorkiewicz
– Brian Rodgers

 

ACP Pratique et recherche

Revue semestrielle
Publiée par ACP Pratique et recherche
Association à but non lucratif
La Hamelinière
F-61130 APPENAI-SOUS-BELLÊME

contact@acp-pr.org

ACP Pratique et recherche est diffusé sur internet par cairn.info,
portail de revues de sciences humaines et sociales

Conditions générales de vente  –  Mentions légales  –  Politique de confidentialité